• En cette aube de nouveau millenaire , à quelques années prêt , et à la précision de datation de la naissance de Jesus prêt (-8 ou -4 av JC. ), il est temps de faire le bilan du siècle passé.


    Quel a été l'evenement, qui a ,ou aura , le plus d'influence positive pour l'humanité?



    Le choix peut paraitre ardu entre :

    -Le premier pas sur la Lune (super utile pour se rappeler qu'on sait marcher)

    -La bombe atomique (genial pour se rappeler qu'on est mortel... Je sais pas vous ,mais moi j'ai tendance à oublier)


    -Internet et les téléphones portables, moteurs de la
    super-communication , de l'echange culturel et de la comprehension
    accru des individus :
    "T'es où? moi je suis a la boulangerie ,
    je prend une baguette?"... "Ki pour cyber-sex? asv? "... "Greg eliminé
    à la star-ac.. tro deg ! Lachez vos com!"


    -Voir même , la
    carte du génome humain, dont serieusement personne n'a jamais encore
    reussi à tirer quoique ce soit, mais ca prouve qu'on sait faire des
    cartes complexes.

    Et dans des domaines plus philosophiques:


    -L'invention de l'écologie (genial si on espere vivre 10 000 ans , et
    donc qu'on n'a pas bien saisit l'enseignement spirituel de la bombe A)


    -L'invention de l'egalité des sexes (Oh! Periode lointaine , sauvage et
    mystérieuse de 1990, quand les femmes ne pouvaient pas voter en Appenzell Rhodes-Intérieures -SUISSE )


    -Le Rock&Roll et ses corollaires la Transe, la House, la Goa, et
    plus poétique, le Rap qui ont permis d'eloigner l'art musical de son
    soubassement religieux pesant et , il faut l'avouer parfois chiant à
    mourir. L'eloignement du religieux s'applique aussi à l'art pictural ,
    l'architecture et ce qu'il vous plaira du XXeme.. Et dans tout les cas
    faut avouer qu'on y a gagné.. ou pas (des gouts et des patati patata)


    Non! Je ne vois en fait qu'une seule chose VRAIMENT importante à
    retenir de ce siècle que nous commencons à quitter. Une chose qui a
    bouleversé définitivement les mentalités, et qui a sans doute fait
    autant que la decouverte de la roue en son temps.

    Une
    découverte si impressionnante, qui , si elle a fait parler d'elle , n'a
    pas encore été percu dans toute sa force et dont le chamboulement de
    notre vie quotidienne passe quasi-inapercu.

    Je veux parler de l'invention de la MYXOMATOSE !

    Enfin l'invention... Disons que la maladie existait déjà.
    Mais le biologiste Armand Delille (dont je suis par ailleurs descendant directe par ma mère, mais cela n'influe pas du tout sur mon objectivité dans ce post);
    donc , mon ancêtre Armand introduit la maladie (hautement contagieuse)
    en France pour se débarraser des lapins qui envahissent son jardin. Et
    du coup il a failli eliminer l'ensemble des lapins d'europe.


    Voila un homme qui a fait plus pour l'humanité que tout les
    Encyclopédistes humanistes, les Nietsches, les dalaï Lama et autres
    gourous de la personnalité.

    Voila un homme ,seul , sans moyen particulier , sans aide, sans outils de pointe qui a dit à la terre entière :

    "Si un truc de fais chier, tu PEUX t'en débarrasser"


    Avant mon aieul Armand, l'homme vivait dans l'angoisse et la peur (des
    serpents, de son patron, de l'obscurité, du fisc, des maladies) . Un
    peu comme le Cro-Magnon avant la découverte du Feu.

    Avec la
    Myxomatose, l'homme découvre qu'il peut influer sur son millieu
    exterieur , seul , sans talent particulier , sans se réunir à 50
    scientifiques geniaux au fin fond de Los Alamos.

    L'humanité
    prend enfin conscience à titre individuel qu'on peut avoir ce qu'on
    veut , au mépris de notre origine sociale, de notre fortune, de nos
    connaissances. Et que si des putains de lapin te font chier dans ton
    jardin tu peux eliminer toute l'espece si tu t'en donne les moyens!

    Comme disent nos amis americains "blazing!", "blimey!", "awsome!"

     

    Armand, nous a ouvert les yeux sur notre potentiel , nos capacités.

    Armand Delille et son importation de la myxomatose , nous a fait
    reprendre confiance en nous-même, à l'ère, où nous croyions être les
    victimes du systeme, de la consommation, de la mondialisation, de
    l'injustice d'avoir une sale gueule, de pas être né au bon endroit ou à
    la bonne époque.
    Armand nous dit directement: "Tu t'en bas les ovaires: si tu veux pas qu'on t'emmerde , c'est TOI qui décide"


    Bientôt , grace à la Myxomatose, j'entrevois une nouvelle humanité se
    lever.. ou plutôt des individus sortir de leur lit et regler tout leur
    soucis simplement et efficacement.



    J'admet avoir
    hésité pour le vainqueur du titre de "l'évenement du 20ème siècle qui a
    changé le monde" avec l'invention du frigidaire. Mais à part pour avoir
    des bieres fraiches en été , faut admettre qu'un frigo sert pas à grand
    chose... Alors que la Myxomatose.. Vraiment!




    13 commentaires
  • "Le cinema a été inventé uniquement pour que les gens puissent humilier les aveugles"

    Alionor.

     

     "J'adore ce film, je le connais par coeur"... "Luke, je suis ton père" ... "-Juste 2 doigt. -Vous voulez pas un whisky avant?" ... "Thèrese je t'encule" .. " l'odeur du napalm au petit matin" ...etc...

    Nous sommes tous fan de cinema (nous les bien voyants). Et à cela il n'y a absolument aucune raison concrete. Aucun film ne mérite plus de l'heure d'attention que nous lui avons accordé la premiere fois. J'ai jamais volontairement regardé un film plus de 2 fois! A part quand même "Buffet Froid" (1974) de Blier (mais j'étais jeune et enthousiaste) et "Memento" (2000) (pour le voir à l'envers).

     Devant l'actualité brulante de "Cube" (1994) je me suis demandé ce que voulait dire la fin de ce film (un autiste, seul survivant, qui voit une grande lumiere blanche en sortant du cube), qui a part la scene d'ouverture (qui bouffe 50% du budget du film) et l'idée de départ, est d'un ennui mortel.

    Et horreur, je constate que ce film est quasiment "culte". Ou du moins il a un nombreux public qui l'annalyse et le glorifie dans ses moindres détails. Pire cela arrive aussi pour plein d'autre film : Le Parrain, les 7 samourais, Casablanca, Usual Suspect ... (pour reprendre une partie du classement de imdb )

     A cela, il faut qu'il y ait une raison! Qu'un film plaise quand on le regarde, c'est bien ce qu'on lui demande! De la à en connaitre l'histoire par coeur, les répliques, les acteurs .. C'est comme si apres un diné chez ma mère je me souvenais du plat, des boutades sorties et qui a le mieux fait circuler le sel et le pain. Rien à caguer, etpourtant le répas était plutôt bon.

     La seule raison du succes d'un film c'est l'immense satisfaction d'avoir pu assister a un truc qu'aucun aveugle ne pourra jamais apprecier. Vous me direz, les aveugles peuvent cependant venir ecouter un film, et y prendre du plaisir! A cela je répondrais : Avez-vous déjà vu une seule fois un aveugle dans un ciné? Cela est d'autant plus vrai si vous êtes allez voir un film muet.

    Non! Les aveugles s'en contrebalance la nouille et le clito des films, étant donné que ceux-ci sont exclusivement fait pour être regardé. A un point tel que l'histoire et la narration n'a jamais le moindre interêt. Imaginons "Usual suspect" (qui a une histoire décente) sans les images ... Déja on comprend rien, vu que la "solution" n'est revélé QUE par des images (les post-it, la tasse, et le boiteux qui marche normallement). Ensuite il faut reconnaitre que l'histoire est juste une banale supercherie.

    Un film c'est comme un livre dans lequel l'auteur aurait accordé la plus grande attention à la qualité de l'encre et du papier qu'il emploi, au point que tout le reste soit accessoire. Et à moins d'etre un bibliophile fanatique , aucun livre écrit sur un vélin 457B avec une encre de seiche  pure qualité , n'attirera jamais personne.... A moins de savoir qu'on est le seul a pouvoir gouter le plaisir de toucher ce papier onctueux. De même notre seul raison d'être fan d'un film est de savoir que plein d'aveugles n'auront jamais le plaisir de le comprendre.

    Vous me direz, alors la musique aussi est apprécié uniquement parce que les sourds ne peuvent pas l'entendre! Faux! Ca n'a rien à voir. Le sourd lui, "entend" les vibrations et pourra prendre du plaisir à"Agitateur" de Jean-pascal (2002) ou à "La chevauchée des Walkyrie" du même auteur (je crois) . Et la peinture, me direz vous? Et bien, on peut la toucher ! Et de toute façon je ne connais personne fan de peinture à part mon cousin. Et c'est dans l'universalité totale et multi-culturel de l'amour du cinema que secache la volonté de se foutre de la gueule des aveugles.

     Mais pour se convaincre de la médiocrité et de la mesquinerie de notre gout pour le cinema, il suffit de voir l'intention de ses premiers créateurs:

    -Les frères lumières. Déjà rien qu'avec leurs nom on peut imaginer leur haine des non-voyants.

     -Charlie Chaplin, son dégout pour les  films parlant, ne peut s'expliquer que par la crainte de voir les aveugles acceder d'une certaine façon au cinéma... Il s'est, malheureusement pour eux, trompé. Comble de l'ironie il a mit en scene dans ses films "la petite aveugle", héroïne nunuche et cammouflet terrible pour l'ensemble des non-voyants qui ne pourront jamais apprecier son jeu d'acteur. Si c'est pas du sadisme pur!

    -Georges Mélies, fan de préstidigitation, et auteur de spéctacle d'illusion au théatre Houdin. Sa volonté est seulement d'entuber tout le monde. Le tour de magie ultime etant celui ou le spéctateur n'a même aucune chance de trouver le "truc". Le magicien a pour seul objectif de nous "aveugler" en détournant l'attention du propos principal et de se foutre royalement de notre gueule, à nous qui ne pigons pas. Le cinema est l'étape suivante naturelle: au lieu de nous "aveugler" avant de se foutre de nous, on se fout direct des aveugles.. c'est plus simple.

     Ces grandes figures des origines ayant montré la voie, tout les autres ont suivi dans leurs haines des handicapés.

    Continuons a glorifier certains films , la prise de vue, le jeu d'acteurs... Mais ne nous leurrons pas , on apprecie comme on apprécie de voir de voir un accident de la route. Non pas, parce que l'histoire est passionnante, et touchante, mais juste parce que nous savons que les aveugles n'auront pas notre "chance" de perde 1h30 a regarder des images débiles , des dialogues abscons, des péctoraux huilés et des fesses moulées mise en scene dans un culte fanatique de l'image au détriment du moindre effort scénaristique. D'ailleurs les rares film potables sont ceux tirés d'un livre.
    Tout ces millions dépensés pour satisfaire notre désir de supériorité sur des handicapés c'est vraiment pathétique. 

     Ah! au fait pour la fin de Cube, j'ai trouvé la solution: Seul un trisomique/autiste peut echapper à la haine naturel de ses semblables humains mit en situation de stress.
    La lumière blanche c'est l'avenir : Seuls ceux totalement inadaptés à la societé en feront partie, les autres se boufferont entres eux. Quant à savoir ce qu'il y a hors du Cube, ca n'a pas d'interet. N'importe qui peut avoir mené "l'expérience Cube", c'est juste un mystère laissant une porte ouverte , voulue par le réalisateur (il le dit lui-même) à une suite.
    Voyez! (hu hu) Moi aussi j'adore me foutre de la gueule des aveugles en leur rappelant tout ce qu'ils manquent. Mais moi ,au moins , contrairement à tout les "analyseur" et autres "louangeurs" de films, tout ceux qui ergotent 20 ans sur la qualité de tel ou tel image,  je sais que je ne suis qu'une grosse pute.

    funny fact: J'ai cherché des photos d'aveugles pour illustrer cet article et y'en a pas la moindre sur le net. A croire que les aveugles n'aiment pas se faire prendre en photo. Leus albums de famille doivent être bien vides.


    7 commentaires


  • La présentation originale: mettez le son

    Ce qui suit est un texte que le cher Leader Nord Coréen Kim Jong-Li a prié Young-Hae Chand Industrie Lourde de bien vouloir présenter:

    Merci de m'inviter à vous parler de sexe et de sexualité en Corée du Nord. La dialectique du sexe et de la séxualité ne sont qu'une de mes passions intellectuelles. ils sont une priorité nationale, qui est au coeur d'un pays qui est sexuellement sain et, par conséquence, un peuple heureux.

    La dialectique du sexe et de la séxualité est aussi au coeur d'un communisme prospère, concept que nous dans le Nord comprenons et apprécions pleinement.
    Il va de soi que le sexisme est lié au capitalisme. Il va de soi aussi que l'égalité sexuelle est propre au Marxisme. Ce qui est incertain est de savoir si, par définition, tout pays communiste a l'égalité sexuelle.

    La réponse, je suis désolé de le dire, est NON, non, non, non.

    Mais ici en Corée du Nord, nous avons réussi à créer l'égalité sexuelle. Et ici en Corée du Nord, l'égalité sexuelle est non seulement une pratique intellectuelle mais, ce qui est plus important, sexuelle.

    Oui, ici en Corée du Nord, une dialectique perpétuelle révèle aux masses, de la manière la plus pratique et intellectuelle, que la plus importante manifestation du sexe est de la sexualité est sa liberté.
    Du sexe pur sans complexe est tout à fait libre.

    Je comprends que les Sud-Coréens rougissent à la seule idée du sexe libre.
    Vous, dans le sud, n'êtes même pas libre de parler du sexe explicite. Vous êtes, en fait, les esclaves de l'inhibition sexuelle bourgeoise.
    Je vous plains. Mais j'ai aussi de l'espoir pour vous.

    Permettez-moi de vous éclairer davantage. Pour qu'un pays soit sexuellement progressiste, et avant que la Corée du Sud ne puisse se libérer du préjudice sexuel bourgeois, que cela soit dans la discussion ou, plus important, dans l'acte sexuel, il doit se confronter aux vrais sujets de la liberté sexuelle.

    Mon intuition est de dire que la liberté sexuelle communiste, mais, franchement, le sexe transcende, par le matérialisme dialectique, les frontières de tout pays, communiste ou capitalisme. La liberté sexuelle est un droit universel. Voici, donc, les sujets de la liberté sexuelle:

    L'orgasme, ou plutôt, son absence relative chez la femme bourgeoise;
    L'orgasme multiple chez la femme au moyen du cunnilingus; Ou plutôt, la frustration chez elle à convaincre son partenaire, la plupart du temps un homme, de le lui faire; Et s'il sait le faire, le lui faire de manière efficace, prolongée, et affectueuse;
    L'orgasme multiple chez la femme avec des jouets sexuels, comme des vibrateurs, ne se fait pas à cause des inhibitions anormales chez la femme bourgeoise envers eux, inhibitions dictées par l'homme bourgeois;
    Remarquez que je ne mentionne que les sujets de la liberté sexuelle qui sont des barrières absolues à l'égalité sexuelle en Corée du Sud.

    Il serait impossible, dans le contexte de ce discours, de discuter de toutes les inhibitions sexuelles chez la femme qui ont, comme source, l'homme. Et qui sont endémique au capitalisme.

    Disons simplement que nous les Nord-Coréens nous vous plaignons, car l'argent et les babioles qu'il vous procure sont devenus pour vous plus importants que le plaisir sexuel. Ici dans le Nord, où la vie peut être dure, nous voyons le plaisir sexuel comme un don de quelque chose pour rien. Et nous voyons le plaisir sexuel prolongé comme un grand échange de dons, sans aucun marchandage capitaliste. Sans parler du fait que le plaisir sexuel prolongé est bon pour la santé.

    Ce qui m'amène à l'orgasme ou, comme je vous le dis, à son absence relative chez la femme bourgeoise.

    Le matérialisme dialectique Nord-Coréen révèle quelque chose d'élémentaire, a savoir que pour qu'une femme ait un orgasme qui est incroyablement long et agréable (ce que nous considérons comme la définition même de l'"orgasme"), elle doit d'abord se libérer de son esclavage bourgeois. Spécifiquement, elle doit croire qu'elle est l'égale de son partenaire mâle. Permettez-moi de vous dire quelque chose de simple:

    En Corée du nord, toute femme sait qu'elle est l'égale de son partenaire mâle.
    Et, aussi important, son partenaire mâle le sait aussi. Cette égalité intellectuelle, psychologique, et sexuelle se traduit en sexe triomphant.

    Nous savons, par exemple, qu'en Corée du Sud, les hommes s'amusent entre hommes, les femmes entre femmes. L'homme sort seul, la femme reste à la maison. Cela est mauvais.

    Dans le Nord, l'homme et la femme restent ensemble. Pour qu'une femme ait un orgasme flamboyant, non seulement nous croyons qu'elle devrait l'avoir en association avec son ou ses compagnons mâles, mais que son ou ses compagnons mâles devraient être considérés comme méritants.

    La plupart des femmes dans le nord aiment un prélude érotique prolongé avec son partenaire.
    Un prélude érotique prolongé veut dire un temps sans fin ...
    Cela veut dire que l'homme Sud-Coréen devrait passer plus de temps avec sa femme Sud-Coréenne.

    La plupart des femmes Nord-Coréennes aiment jusqu'à une heure ou plus de cunnilingus.
    La plupart des hommes Nord-Coréens le savent et aiment pratiquer le cunnilingus autant que les femmes Nord-Coréennes aiment le recevoir.
    Le cunnilingus est un art, et l'homme Nord-Coréen en connait toutes les finesses. Il sait comment lécher, brouter, mordre, sucer et souffler sur les zones érogènes autour et dans le vagin. Le cunnilingus est une dialectique come une autre.

    La politique de notre parti est d'encourager la femme Nord-Coréenne à exprimer verbalement ses désirs sexuels les plus explicites avant, pendant, et apres l'acte sexuel.
    A son tour, l'homme exprime ses désirs. Pourtant, concernant notre dialectique, la priorité est donnée aux désirs de la femme.
    Il y a quelque chose de palpitant, je veux dire de sexuellement excitant, chez une femme Nord-Coréenne qui manifeste sa passion, son plaisir sexuel, son orgasme, en mots, en gémissements, en soupirs, en halètements, et en glapissements.
    En effet, ces bruits sont la musique de la victoire sexuelle et de la victoire de la femme Nord-Coréenne sur sa contrepartie Sud-Coréenne. La sienne est une grande victoire pour la Corée du Nord.

    En tant que leader de la Corée du Nord, j'assume la responsabilité de certains échecs dans notre pays. Malgré cela, c'est un grand plaisir pour moi, aujourd'hui, de présenter ce triomphe du cummunisme -pardon- communisme Nord-Coréen.

    Malgré les épreuves ininterrompues chez mon peuple et l'oppression venues de toutes parts, je peux dire avec confiance que la femme Nord-Coréenne est une femme qui est sexuellement heureuse. Et l'homme Nord-Coréen, grâce à son savoir et sa pratique supérieurs du cunnilingus, est fier de provoquer chez la femme Nord-Coréenne un orgasme suivi par un autre et encore un autre.

    Merci de me permettre de vous parler aujourd'hui de ce que nous en Corée du Nord considérons le sujet suprême dans l'égalité sexuelle et la justice sociale:

    L'orgasme multiple chez la femme au moyen du cunnilingus.

    VIVE LE CUNNILINGUS NORD-COREEN.

    VIVE L'EGALITE SEXUELLE NORD-COREENNE !

    VIVE LE COMMUNISME NORD-COREEN !

    VIVE LE CUNNILINGUS NORD-COREEN !


    ------

    La présentation en:
    -English
    -Français
    -Deutsch
    -Espanola



    Pardon à Young-Hae Chand Industrie Lourde d'avoir présenté le texte du président Nord-Coréen de façon brute, mais leur présentation flash me faisait mal aux yeux.

    9 commentaires
  • Mon absence de ces derniers jours est due à une greve de 10 jours de
    France-Info qui m'a completement coupée de l'actualité et de la source
    d'inspiration qu'elle représente.
    Vous saviez pas qu'il y avait une greve à France-Info hein!
    Vous
    saviez pour la RATP, pour les lycéens , pour les profs, pour tout ca
    vous êtes super vite au courant. Mais France-Info c'est leur grande
    malédiction quand ils sont en grève il n'y a plus personne pour
    annoncer qu'il y a une greve, vu que les journaliste sont pas là.
    Depuis le début de l'année il y a déjà eu 47 jours de greves à France Info et personne ne le sait... pauvre radio.

    Lundi
    soir, j'ai fini par sortir de chez moi, pour aller à une Slam session.
    Pour ceux qui pense que J.B. Maunier a une voix d'ange (et le sexe qui
    va avec), que Audrey Tautou est capable de jouer autre chose que du
    Amelie Poulain, et qui n'ont pas eu la chance d'ecouter radio Nova pour
    entendre les meilleur slammeurs de France, je vous rappele ce qu'est
    une slam session:
    Une rencontre dans un lieu public (bar,
    restaurant) ou les spectateurs viennent (si ils le veulent) lire des
    textes de leur composition, ils ont 3 min de liberté et pour chaque
    texte lu ils gagnent une conso gratuite. Le texte a pour seul but de
    choquer, perturber, interpeler le public. Comme historiquement ils sont
    récités plutôt que lus, ils sont souvent en rimes (plus facile à
    retenir) ou du moins en assonnances.
    Ils y a des vieux habitué du slam, sûrs de leurs effets et aussi des amateurs hésitants, le tout pour un ensemble plaisant.

    Je me suis couchée tard et le lendemain matin au reveil mon ami me dit:

    -"MES VAS Y! D'ACCORD C'EST BON"
    -" ... ?"
    " OK! CA VA TU PEUX Y ALLER"
    -"Hein?"
    -"MAIS PUISQUE QUE JE TE DIS QUE CA VA! VAZ Y, JE SUIS OK"
    -"Quoi?"
    -"N'INSISTE PAS, JE SUIS D'ACCORD. J'ACCEPTE! TU PEUX Y ALLER"
    -"mais quoi, où?"
    -"MAIS CA VA! VAZ Y, JE T'AUTORISE. HESITE PAS, VAZ Y"
    -"D'accord mais faire quoi?"
    -"Me chercher des croissants à la boulangerie"

    Et c'est en allant les chercher que j'ai rencontré "Rémi le doré" ...

    SLAMMMMMMMMMMMMM

    T'as si faim , assis là dos au mur
    Remonte-toi, assure!
    Là tu ressemble à Placido Domingo
    L'mégot aux lèvres
    menacant comme un Boeing qui vise les vitres
    du Mac Do
    de Pont de Sevre.

    T'as si faim, assis là dos, raie au mur,
    Tes fesses tu les as données en zonz à des gonz plus durs,
    des vrais des purs. TU PARLES!
    Ca sussure comme des lopettes de France-Culture
    Ca parle haut,
    répète "l'audience est un vain mot"
    Mais pour toucher sa galette,
    Son argent sale,
    ca roule des galoches
    Pire qu'un amiral de France
    parti 6 mois en mer sans video X dans sa valoche.

    T'as si faim, assis là, l'ado Rémi.

    "Rémi misère" c'est écrit sur le carton

    Que tu pose pour pas un rond

    en devanture.

    T'as si faim, assis là dos au mur
    Dossard numero 13, t'es pas rentré dans l'match
    Que les macs avaient acheté juste avant le sifflet d'ouverture
    Pour gagner fallait être "à l'aise"
    Mais toi, pour le pèze
    C'était pas gégé.
    L'Impôt sur l'infortune tu le paye
    même pour bouffer.
    Au fait dans TVA, y'a TV!
    Ca serait pas de la pub cachée, ça ou quoi?
    Faudra demander au CSA.
    Assez, cessez de vous chamailler
    Parce que sur télé-achat
    Y'a Palmade qu'a pissé bien droit dans une canette de .. AH HORREUR...
    De Coca!
    Trop dur faut un débat à "ca s'biture"
    Molière est passé y'a 5 siècles de ça:
    "Cachez cette cannette que je ne saurai voir"
    Voila l'histoire s'entête et dans dans notre Paris-Turf
    Du 20ème siécle c'est toujours le règne des Tartuffes.

    Tas si faim, assis là dos au mur.
    Dossard numero 13.
    T'es le poissard.
    C'est celle-la ton aventure
    De Koh-Lanta... Koh-Lanta ?
    Et y'en a qui paye pour voir ça!
    Hey connard, descent de devant ton tube
    Qui catho-nique les yeux et t'entube.
    Moi je suis là! Ma lutte pour la survie
    Ca se passe à Nation
    Et promis
    Y'aura pas de Pub
    Juste avant les votes
    pour mon élimination.


    2 commentaires

  • -" Bonjours je viens pour l'annonce. "

    -" l'annonce ? "
    -" Oui, dans le journal.. Votre offre d'emploi. "
    -" ... ? "
    -" Celle-ci : » recherche jeune personne
    aimant les enfants pour faire père Noël dans un centre commercial de renom. Le
    candidat idéal sera disponible, à l'écoute des clients, rigoureux et autonome.
    Barbe facultative... » C'est tout moi ."
    -"Ah ! Montrez-moi votre journal."

    Je lui donne mon 20 minutes, il regarde un instant puis me le tend :

    -" Vous voyez la date , là en haut ? Décembre 2004 ! Nous sommes le 25 mars 2005, mademoiselle. "
    -" Et ? Vous avez déjà trouvé quelqu'un? "
    -" Non c'est pas ... "
    -" Ou pire ! Vous refusez une femme féconde pour
    le poste ? C'est ça ? Vous pouvez me le dire franchement, je suis
    habituée."
    -" Non ! Non ! Mais voyez-vous, Noël c'est
    fini maintenant. "
    -" Et ? "
    -" Et bien, nous ne recherchons plus de « père Noël »."
    -" Ah c'est le terme « père » qui vous
    dérange ! Une femme ne pourra pas tenir le rôle d'après vous ! Je
    vois le genre. "
    -" Mais pas du tout, nous ne recherchons plus
    personne,. Noël est passé "
    -" Vous savez j'ai une grande expérience d'hôtesse
    d'accueil et ma tante a des enfants, ça me connaît, les couches, biberons, tout
    ça, alors je ferais parfaitement l'affaire ! "
    -" J'en doute pas, mais en mars nous ne cherchons plus
    de père Noël. "
    -" Ouais, genre... spèce de Macho ! "

    Je suis une victime de sexisme dans l'entreprise. Vivement des quotas, pour le même nombre de pères Noëls en mars qu'en décembre !



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique