• Jouez, jouez ou Comment l'Europe des politiques est une vaste fumisterie inutile



    Je viens de découvrir qu'il y avait en France, un référendum pour
    l'Europe. Cool ! Me dis-je j'adore les QCM, en général je m'en sort pas
    trop mal. Voyons voir les choix cette fois :

    Acceptez-vous, la nouvelle constitution d'Europe fédérale ?

    1-Oui

    2-Non

    Super ! Que deux réponses possibles, une chance sur deux de gagner !

    Voyons voir, ceux qui vont voter « non » sont, pêle-mêle, ceux
    qui n'aiment pas les étrangers et ceux qui veulent montrer leur
    opposition au gouvernement.

    Merci à De Gaulle d'avoir lancé la mode du référendum comme
    plébiscite du président de la république, 40 ans après les électeurs le
    voient encore de la même façon ! Les mentalités évoluent trop vite
    ! Ho ho doucement cheval! Cowboy oh ho!

    Ceux qui vont voter « oui » sont ceux qui ne pensent qu'avec leur
    libido : En vue de rapprochement avec les plantureuses suédoises, et de
    rapports plus fréquents avec les Turcs bien membrés.

    OK c'est sexy, mais spa top comme argument politique.

    Y'a aussi ceux qui vont apprécier des personnalités pour le « oui
    » de la liste de Jacques Lang.. Qui y'a déjà ? Ah oui Bernard Henri
    Lévy ! Super, vous avez pas plus creux encore ? Philippe Sollers... ça va
    encore. Manque Serge Lama et Sheila et j'aurais deux bonnes raisons de
    plus de ne pas voter « oui ».

    Si aussi, on avait pas commencé par faire l'Europe de l'argent, avec
    l'Euro et les lois sur les déficits nationaux dont j'ai déjà critiqué
    l'inutilité
    . C'était pas plus convivial d'imposer l'enseignement d'une
    langue universelle (Volapuk ou Espéranto) à l'école.

    Là l'Europe aurait pu devenir un vrai « pays ». Mais
    l'internationalisme ça ne vaut que pour le commerce. Les autres
    domaines tout le monde s'en fout.

    Une langue unique, un programme d'histoire commun ça risquerait trop de
    nuire au nationalisme de chacun ? Prendre des mesures simples pour
    avoir une Europe réelle dans 20 ans spa du domaine de la politique ?

    On préfère favoriser le commerce, qui n'a pas attendu la monnaie
    unique pour avoir des échanges de dingue, et qui n'en avait pas besoin.

    De combien a augmenté le commerce inter-européen depuis la monnaie
    unique ? De 0% ! Ca sert à rien. Les Français, les Allemands, les Grecs
    se sentent plus Européen depuis la monnaie unique ? Non !

    L'avantage alors? On peut payer le pétrole en Euro, seulement voilà
    dans 20-30 ans y'a plus de pétrole. Par contre dans 20-30 ans y'aura
    encore des jeunes françaises qui ne pourront pas communiquer avec leurs
    amants turcs, et qui venant de leur Bretagne natale où l'apport en nouveaux gènes remonte aux conquêtes Vikings du VIème siècles,
    continueront à dire « les Turcs ! Non jamais » perdant ainsi le plus
    beau coup de queue de leur vie.

    On part pour avoir les problèmes belges puissance 10. Un petit pays
    avec 3-4 langues différentes fait montre du plus grand racisme interne
    (les Flamands détestent les Wallons et réciproquement) et on voudrait
    un modèle fédéral à l'échelle de 20 langues différentes avec pour seul
    point commun une monnaie unique ? Sva être une belle merde.

    Allez ! Faites votre Europe Fédérale, faites votre Europe monétaire, ou
    ne faites rien, pour ce que ça change. Moi je continuerai, tous les
    étés, à aller à Istanbul me faire les meilleurs plans cul d'Europe.





  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Mars 2005 à 23:27
    Ahhh... C'etait donc ça.
    Aussi ca m'étonnait que ma copine parte deux fois de suite en vacance à Istanbul. Pff les meilleurs coup d'europe, evidement! En plus elle est pas bretonne. Ch'ui mal barré là... Ou alors c'est toi qu'elle rejoint a Istanbul, traitre!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :