• Dimembro, le maitre es Paraboles  marche sur l'eau de sa piscine

    Un jour le docteur Ruth vint spécialement de Los Angeles pour rencontrer Dimembro. La psychiatre discutat avec le maître du "syndrome de la petite différence". Ce syndrome qui veut que chacun se prétende un peu différent de ses homologues, et qui selon le docteur revient à "pretendre en avoir une, un peu plus longue, un peu plus vigoureuse, etc". A ces mots Dimembro répliquat "Passionnant. Et si on profitait un peu de ce soleil de Juillet: Le dernier dans la piscine est une taffiote". Ce n'est qu'apres cette entrevu que le docteur Ruth devint la célébrité médiatisé que l'on connait.



     Parabole du torrent:



    Etes-vous comme ce Savoyard qui se flattait de faire des vagues en soufflant à la surface du torrent qui descend la montagne? Combien de fois vallez-vous mieux que ce souffleur?


    Parabole Précédente: Le montreur de marionnettes


     parabole des voisins
     parabole du cochon



    2 commentaires




  • Un jour, Dimembro en sortant du cinema apres avoir vu Snatch de Guy Ritchie, décida d'aller manger dans un fast food. Là, en presence des autres clients il entamat une virulente diatribe concernant les merites comparés de Snatch et ceux de Pulp fiction de Quentin Tarentino. Un étudiant en art dramatique présent sur les lieux qualifiat l'analyse Dimembréenne de "voluptueusement pertinente, surtout dans la mise en exergue de l'inégalité entres les dialogues des deux films". Malheureusement, à l'heure d'aujourd'hui nul ne sait à quel film allait la préférence du maître.




     Parabole du montreur de marionnettes:



    Mes amis, vous êtes "brillant" comme ce montreur de marionnette, que j'ai vu en prestation au petit théatre de Lyon. Il disait agitant ses marionnettes :"Gnaffron tape sur Guignol! Je contrôle tout ils sont en mon pouvoir. Montreur de marionnette c'est vraiment le métier le plus sexy du monde!" .. J'ai acquiescé , parce que j'aime pas faire de la peine aux gens. N'empêche que quand je suis allé à la kermesse de Rouanne y'avait un autre montreur de marionnette avec une verrue sur le nez, et bien à ce spectacle, Gnaffron tapait toujours sur Guignol.




    Parabole précédente: parabole des voisins



    Autre Parabole : parabole du cochon



    1 commentaire
  •  



    On dit de Dimembro qu'une fois il organisat une fête dans sa residence cannoise "Ma tendre maison". Le gratin de la jet set (qui n'est pas toujours digeste) vint naturellement essayer d'obtenir l'eclairage du maître sur ses malheurs et la façon dont il faut mener sa vie et accessoirement sa carriere. Alors que Dimembro s'entretenait courtoisement avec Pierre Richard, il reçu un coup de telephone. Il répondit et dit quelque mot , visiblement en hindou avant de s'excuser et de disparaître. Nul ne sait vraiment ce qui c'est réelement passé ce jour là. Car quand je dit disparaître, je veux dire vraiment disparaître.



     Parabole des voisins:



    J'ai connu deux voisins. Le deuxième décida d'impressionner le premier: Il fit l'acquisition d'une voiture de course rouge, car il croyait que cela était un symbole de succes. Il engageat un boy pour tondre la pelouse et le fouettait régulierement pour (pensait-il) montrer à son voisin l'étendu de son pouvoir.
    Il construisit une piscine et fit venir un cachalot de la mer blanche pour égayer sa piscine. En se disant "Façe à une telle bête, venue de si loin, mon voisin, c'est sûr, comprendra que je suis un type exceptionnel".. A la fin il se rendit compte que son voisin était aveugle.


     


     


    Parabole précédente: parabole du cochon


     


    1 commentaire
  • Dimembro est un sympathique hindou de Pondichery que j'ai rencontré lors d'un voyage dans le sud. Il se définit lui même comme un "agnostique boudhiste à tendance trotskiste" et dispense son saint enseignement dans sa ville d'adoption: Canne. On ne compte plus les célébrités qui l'ont approché pour bénéficier de sa sagesse, cela va de Barclay à Jean-Pascal en passant par Céline Dion, Pasqua et Pierre Bachelet.. entres autres. C'est d'ailleurs en l'honneur de cet individu hors du commun qu'a été enregistré le tube Dimembro si gros, si gros dont les paroles restent une enigme indéchiffrable pour les étrangers à l'enseignement du maître. Dimembro viendra désormais quotidiennement faire bénéficier ce blog d'une de ses clairevoyantes paraboles.
    Aujourd'hui c'est:


     La Parabole du cochon

    Une fois j'étais à la fête du cochon de Bourg-Sainte-Yvette. Les animaux se montraient sous leur plus beau jour afin d'être élus plus belle bête de la province. Finalement un beau porc au groin huilé, qui grognait comme aucun  autre remportât le prix... Tu devines la suite mon ami... C'est celui là qu'on a mangé!


    2 commentaires